Passer aux informations produits
1 de 1

Prières.com

Recueil de prières invocatoires pour Sainte Adélaïde d'Italie

Recueil de prières invocatoires pour Sainte Adélaïde d'Italie

Prix habituel €1,00 EUR
Prix habituel Prix soldé €1,00 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Title

Sainte Adélaïde d'Italie, également connue sous le nom d'Adelaide de Burgondie, est une figure importante de l'histoire chrétienne et européenne. Reine d'Italie, elle a passé sa vie à servir Dieu et son peuple, laissant derrière elle un héritage durable qui a influencé les générations futures.

Adélaïde est née en 931 dans un royaume franc qui fait maintenant partie de la France moderne. Elle était la fille du roi Rodolphe II de Bourgogne, et son éducation a été marquée par des valeurs chrétiennes profondes. Elle était une jeune fille intelligente et pieuse, qui a pris son engagement envers Dieu très au sérieux.

En 947, Adélaïde a épousé le roi Lothaire II d'Italie, un mariage qui a cimenté une alliance politique entre les deux royaumes. Malheureusement, la vie conjugale d'Adélaïde a été marquée par des difficultés. Son mari s'est éloigné d'elle pour poursuivre d'autres intérêts, et elle a été traitée avec mépris par sa belle-mère et d'autres membres de la cour.

Pourtant, Adélaïde a utilisé cette épreuve pour fortifier sa foi et pour renforcer son engagement envers Dieu. Elle a passé beaucoup de temps à prier et à exercer des œuvres de charité, notamment en fournissant de l'aide aux orphelins et aux pauvres. Elle a également encouragé l'éducation des enfants, en établissant des écoles pour les jeunes filles et en créant des bibliothèques pour la diffusion de la connaissance.

En 950, Lothaire II est décédé de causes inconnues, laissant Adélaïde seule avec leur fils Louis. Durant cette période difficile, Adélaïde a été écartée de la cour par des membres ambitieux de la famille royale. Cependant, elle a réussi à rassembler un groupe de partisans fidèles et, en 951, elle est revenue sur la scène politique avec l'aide de l'empereur Otton Ier.

Adélaïde s'est alors rendue en Allemagne pour solliciter l'aide d'Otton afin de récupérer le trône d'Italie pour son fils. Otton a été impressionné par la détermination d'Adélaïde et a décidé de l'aider. Ensemble, ils ont mené une campagne réussie pour reconquérir le trône d'Italie et pour défendre l'autorité de l'Église.

En reconnaissance de ses services, Adélaïde a été couronnée reine d'Italie en 961. Elle a utilisé son pouvoir pour promouvoir la paix et la justice, pour soutenir les arts et pour protéger les droits des pauvres et des malades. Elle a également travaillé à améliorer les relations entre les différentes religions, notamment en invitant des érudits juifs et musulmans à sa cour pour discuter de questions théologiques.

Adélaïde a continué son engagement envers Dieu tout au long de sa vie. Elle a fondé plusieurs monastères, dont le fameux monastère de San Zeno à Vérone. Elle a également encouragé la vénération des saints locaux, en faisant construire des églises en leur honneur et en écrivant des hagiographies pour les célébrer.

Adélaïde est morte en 999 à l'âge de 68 ans. Elle a laissé derrière elle un héritage durable, qui a inspiré des générations de chrétiens et d'Italiens à suivre son exemple de service désintéressé et d'engagement envers Dieu. Elle a été canonisée en 1097 et elle est vénérée comme la sainte patronne de la ville de Turin.

En conclusion, sainte Adélaïde d'Italie est une figure inspirante d'engagement envers Dieu et de service envers les autres. Sa vie et son travail ont eu un impact durable sur l'histoire chrétienne et européenne, et elle mérite d'être reconnue et honorée pour ses accomplissements. Que son exemple soit un encouragement pour nous tous à chercher Dieu de tout notre cœur et à servir notre prochain avec amour et compassion.

Afficher tous les détails
1 de 3