L'état du corps ressuscité de Jésus : Explications.

Quel est l’état du corps ressuscité de Jésus ?

De nombreux chrétiens croient en la résurrection de Jésus-Christ, selon les écritures bibliques. La résurrection est l'un des événements les plus importants de l'histoire chrétienne. Mais souvent, une question se pose à savoir quel est l'état du corps ressuscité de Jésus Christ ? Est-il un corps physique, spirituel ou glorifié ? Ce sont des questions importantes et intéressantes qui ont été débattues pendant des siècles. Dans cet article, nous allons explorer ces questions et proposer des réponses plausibles en se basant sur les Saintes Écritures.

Le corps ressuscité de Jésus est-il un corps physique ?

La résurrection de Jésus dans le Nouveau Testament a été considérée comme la résurrection d'un corps physique. Après tout, les disciples ont mangé avec Jésus, ont touché ses mains et ses pieds et ont même placé leur doigt dans les trous laissés par les clous. Dans Luc 24 :42-43, nous avons la description suivante :

" Ils lui donnèrent à manger un morceau de poisson grillé ; il le prit et le mangea devant eux. "

Cela implique que le corps ressuscité de Jésus est un corps physique qui peut manger et boire.

Le livre de l'Apocalypse ajoute également des preuves à cette notion en déclarant que les morts seront ressuscités avec des corps physiques. Il dit dans Apocalypse 20 :13-14 :

" La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux, Et tous furent jugés chacun selon ses œuvres. Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. "

Ainsi, tout comme tous les morts sont ressuscités avec des corps physiques, il n'y a pas de raison pour que le corps ressuscité de Jésus soit différent.

Le corps ressuscité de Jésus est-il un corps spirituel ?

Il y a cependant des preuves bibliques qui suggèrent que le corps ressuscité de Jésus est également un corps spirituel. Dans 1 Corinthiens 15 :50, Paul déclare :

" Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité. "

Cela signifie que les corps humains, tels que nous les connaissons, ne peuvent pas être héritiers du royaume de Dieu. En d'autres termes, les corps physiques ne peuvent pas accéder au ciel. Paul clarifie cela plus loin en disant dans 1 Corinthiens 15 :42-44 :

" Il en est de même pour la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible ; il ressuscite incorruptible ; il est semé méprisable, il ressuscite glorieux ; il est semé infirme, il ressuscite plein de force ; il est semé corps naturel, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps naturel, il y a aussi un corps spirituel. "

Ces versets suggèrent que le corps ressuscité de Jésus est également un corps spirituel. En effet, Paul compare la résurrection des morts à la semaille et à la plantation d'une graine. Le corps physique est la graine, et le nouveau corps est la plante. En effet, le nouveau corps est différent du corps physique. Il n'est plus soumis aux limitations physiques, car il est établi dans le royaume de Dieu.

Le corps ressuscité de Jésus est-il un corps glorifié ?

Selon les Saintes Écritures, les corps ressuscités sont également des corps glorifiés. Paul explique cela dans Philippiens 3 :20-21 :

" Mais notre cité à nous est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme sauveur le Seigneur Jésus-Christ. Il transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu'il a de s'assujettir toutes choses. "

Ici, Paul établit clairement que nos corps seront transformés en corps glorifiés à l'image du corps de Jésus-Christ. Cela implique que le corps ressuscité de Jésus est un corps glorifié. En effet, le corps ressuscité n'est plus soumis à la faiblesse physique qui caractérise les corps physiques en ce monde. Au lieu de cela, il est transformé en un corps glorieux, avec des capacités transcendantes.

Conclusion

La question de savoir quel est l'état du corps ressuscité de Jésus Christ a été débattue pendant des siècles. Cependant, selon les Saintes Écritures, il est clair que le corps ressuscité de Jésus est un corps physique, spirituel et glorifié. En effet, il mange comme un corps physique, peut être d'une nature spirituelle et est également glorifié comme le sera le corps de tous les chrétiens ressuscités. En fin de compte, c'est une question qui peut ne jamais être pleinement comprise, car la réalité de la résurrection dépasse notre compréhension et notre perception limitées du monde physique. Cela montre à quel point la résurrection est un mystère essentiel de la foi chrétienne.

Retour au blog