Le sixième commandement et la chasteté : comprendre l'interdiction de tous les péchés.

Le sixième commandement est souvent mal compris par les gens. En effet, celui-ci dit : « Tu ne commettras pas d’adultère ». Mais pourquoi est-ce que ce commandement interdit-t-il tous les péchés contre la chasteté ? C’est ce que nous allons explorer dans cet article.

Commençons par clarifier ce que signifie la chasteté. La chasteté est une vertu qui consiste à respecter sa sexualité et celle des autres. Elle implique l’abstinence avant le mariage et la fidélité après le mariage. La chasteté englobe donc beaucoup plus que simplement ne pas commettre d’adultère.

Le sixième commandement est donc en réalité une extension de la vertu de chasteté. Il interdit non seulement l’adultère, mais également tout ce qui va à l’encontre de cette vertu. Cela comprend la pornographie, la masturbation, les relations sexuelles avant le mariage, l’usage de contraceptifs, l’infidélité après le mariage, et tout acte qui manque de respect envers la dignité de la personne humaine.

En fait, la chasteté est une vertu qui concerne toutes les personnes, qu’elles soient mariées ou célibataires. Elle est un appel à la maîtrise de soi et à la poursuite de la véritable liberté. La maîtrise de soi implique la capacité à contrôler ses passions, ses désirs et ses impulsions, afin de vivre selon la raison et la volonté de Dieu. La chasteté nous apprend à voir les autres comme des personnes dignes de respect, et non comme des objets à utiliser pour notre propre plaisir.

Le sixième commandement nous rappelle que la sexualité est un don de Dieu, qui doit être utilisé de manière responsable et dans le respect de la dignité humaine. La sexualité est destinée à l’amour conjugal, à l’union entre l’homme et la femme, qui doit être ouverte à la vie. Tout acte qui va à l’encontre de cette intention divine est considéré comme un péché contre la chasteté.

La fidélité dans le mariage est également importante pour la construction d’une société forte et heureuse. L’infidélité peut causer des dommages émotionnels, physiques et financiers non seulement à la victime directe, mais également à la famille élargie et à la communauté en général. En tant que tel, la fidélité au mariage est un élément essentiel de la dignité humaine.

Enfin, il est important de noter que le sixième commandement n’est pas destiné à restreindre la sexualité, mais plutôt à la guider. Il nous montre comment vivre la sexualité de manière saine et heureuse, en accord avec la volonté de Dieu et en respectant les autres et nous-mêmes. La chasteté n’est pas un fardeau, mais plutôt une vertu qui nous permet de vivre pleinement notre humanité.

En conclusion, le sixième commandement, bien qu’il dise « Tu ne commettras pas d’adultère », interdit tous les péchés contre la chasteté. La chasteté est une vertu qui implique l’abstinence avant le mariage et la fidélité après le mariage, mais qui va beaucoup plus loin que cela. La chasteté englobe tous les aspects de la sexualité, qui doivent être respectueux, responsables et ouverts à la vie. Le sixième commandement est donc un appel à la maîtrise de soi, à la fidélité, et à la poursuite de la véritable liberté et de la dignité humaine.

Retour au blog