Le mystère de l'Église: expliqué en détail.

En quel sens l'Église est-elle Mystère ?

L'Église est un mystère, une réalité qui dépasse la seule compréhension humaine. À première vue, cela peut sembler étrange et difficile à comprendre, mais l'Église étant intrinsèquement liée à la foi, il est irréfutable que cela ne puisse être perçu avec les seuls yeux de la raison. Dans cet article, nous étudierons les différents aspects pour lesquels l'Église est mystérieuse.

Les mystères de la foi

Tout d'abord, il est utile de préciser que l'Église est mystérieuse car elle est la gardienne des « mystères de la foi ». Ces mystères sont au cœur de la foi chrétienne, tels que la Trinité, l'Incarnation, la Rédemption, la Résurrection, la vie éternelle, etc. L'Église croit et enseigne ces mystères, mais sans prétendre en avoir une compréhension complète et définitive.

En réalité, la foi ne se résume pas à la compréhension intellectuelle de ces mystères mais plutôt à la confiance en l'amour de Dieu qui se révèle à nous à travers eux. L'Église est donc mystérieuse car elle nous introduit à ces mystères de la foi, sans prétendre tout savoir ou tout expliquer à leur sujet.

L'Église, corps du Christ

Un autre aspect mystérieux de l'Église est son identification comme le « corps du Christ ». Cette expression ne doit pas être prise de manière purement métaphorique ou symbolique. L'Église a été fondée par Jésus-Christ lui-même ; elle est donc littéralement en pleine communion avec lui.

De même, le Christ est l'unique et vrai chef de l'Église, ce qui signifie que toute action de l'Église doit être conçue et menée conformément à sa volonté divine. En ce sens, l'Église n'est pas seulement une institution humaine, mais une réalité divine incarnée dans le monde.

La communion des saints

Un troisième aspect mystérieux de l'Église est la « communion des saints ». Cette expression désigne la communion spirituelle qui unit tous les membres de l'Église, vivants et défunts. Cette communion découle de l'union avec le Christ, qui nous unit également les uns aux autres.

En effet, il n'y a pas de séparation entre l'Église terrestre - celle que nous connaissons - et l'Église céleste, constituée des saints qui ont vaincu le péché et la mort. Cette communion est profonde et mystérieuse car elle ne dépend pas des apparences ou des critères terrestres, mais de la foi en la victoire de la vie sur la mort.

La mission de l'Église

Enfin, un dernier aspect mystérieux de l'Église est sa mission. L'Église est envoyée dans le monde pour annoncer l'Évangile, inviter chaque homme à la conversion et diriger le peuple de Dieu vers le salut. Cette mission est mystérieuse car elle dépasse les limites humaines et s'inscrit dans un plan divin qui est caché à nos yeux.

L'Église, dans sa mission, n'est pas seulement un groupe humain qui cherche à transformer le monde à travers ses propres forces, mais elle est un instrument de la volonté de Dieu. L'Église s'ouvre à la puissance de l'Esprit Saint pour accomplir la mission qui lui a été confiée.

Conclusion

En conclusion, il est essentiel de comprendre que l'Église est mystérieuse car elle est étroitement liée à la foi chrétienne. Les mystères de la foi, l'identification de l'Église en tant que corps du Christ, la communion des saints et la mission de l'Église sont des aspects qui provoquent l'émerveillement et la contemplation. Ce mystère ne doit cependant pas nous empêcher de nous engager pleinement dans la vie de l'Église, mais au contraire, nous stimuler pour approfondir notre compréhension de cette merveilleuse réalité spirituelle.

Retour au blog