Pourquoi continuer à pécher après le pardon ?

Le pardon des péchés est l'une des pierres angulaires de la foi chrétienne. Un croyant est absolument convaincu que Jésus-Christ est venu sur terre pour sauver l'humanité de ses péchés. Quel que soit le péché que nous avons commis, la simple confession et la foi en Jésus peut nous offrir le pardon. Mais cette simple vérité soulève une question qui a tourmenté de nombreux croyants à travers les âges : si nous sommes sauvés et que tous nos péchés sont pardonnés, pourquoi ne pas continuer à pécher ? Cette question peut sembler réductrice à certains, mais elle est en réalité très sérieuse et demande une réflexion approfondie.

Pourquoi ces pensées de continuer à pécher apparaissent-elles ?

Il est important de comprendre pourquoi les croyants peuvent avoir des pensées de continuer à pécher, même après avoir été pardonnés. Tout d'abord, l'humanité continue d'être habitée par la chair, avec ses désirs et ses inclinations. Nous sommes tous sujets au péché, même après avoir accepté Jésus-Christ comme notre sauveur personnel. Ce n'est pas une excuse pour continuer à pécher, mais une réalité que nous ne pouvons pas éviter.

De plus, il y a une tentation constante de succomber à la tentation. Le diable, notre ennemi commun, nous tente en nous offrant des plaisirs temporaires, des satisfactions éphémères. Nous pouvons être convaincus qu'il n'y a rien de mal à succomber à ces tentations, car nous avons le pardon des péchés. Mais ce raisonnement est erroné, car cela ouvre la porte à un péché continu et délibéré, sans aucun regret.

Il est important de noter que ces pensées de continuer à pécher ne sont pas limitées aux nouveaux croyants. Les croyants avertis sont également susceptibles de s'égarer en gravitant autour de ces pensées.

Conséquences de continuer à pécher après le pardon

L'écoulement du péché après le pardon peut avoir de graves conséquences pour nous.

Dans un premier temps, cela peut nous causer de la honte et de la culpabilité. En tant que croyants, nous sommes appelés à vivre une vie de sainteté et de droiture, en suivant les enseignements de la Bible. Si nous choisissons de continuer à pécher après le pardon, nous ne vivons pas en conformité avec ces enseignements. Cela peut provoquer de la honte et de la culpabilité.

Deuxièmement, cela peut affecter notre relation avec Dieu. La Bible nous enseigne que Dieu est saint et juste. En tant que croyants, nous sommes appelés à être saints et justes dans notre vie quotidienne. Si nous choisissons de continuer à pécher après le pardon, cela peut affecter notre relation avec Dieu. Nous pouvons perdre notre intimité avec lui et ressentir une distance entre nous.

Troisièmement, cela peut avoir des conséquences négatives sur notre témoignage en tant que croyants. Si nous vivons une vie qui ne respecte pas les enseignements bibliques, les non-croyants peuvent être sceptiques à l'égard de notre foi. Notre témoignage peut être affaibli et notre capacité à partager l'Évangile réduite.

Que disent les Écritures ?

La Bible est claire sur ce sujet. Le pardon des péchés n'est pas un laissez-passer pour continuer à pécher. Au contraire, il nous exhorte à vivre une vie sainte et juste.

Par exemple, dans Romains 6:1-2, l'apôtre Paul écrit : "Que dirons-nous donc ? Laisserons-nous le péché régner en nous, afin que la grâce abonde ? Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrons-nous encore en lui ?". Paul souligne qu'une vie de péché n'est pas compatible avec notre nouvelle vie en Christ.

De même, dans 1 Jean 2:4, le disciple de Jésus déclare : "Celui qui dit : "Je l'ai connu", et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est pas en lui." Une déclaration dure mais vraie : si nous aimons vraiment Jésus, nous devons obéir à ses commandements.

Conclusion

En fin de compte, le pardon des péchés est un don gratuit de Dieu. Il nous est offert alors que nous ne le méritons pas. Mais le pardon ne doit pas être considéré comme un laissez-passer pour continuer à pécher. En tant que croyants, nous sommes appelés à mener une vie de sainteté et d'obéissance à la Parole de Dieu. Nous avons la responsabilité d'imiter Christ et de témoigner de lui à travers notre vie. Si nous succombons à la tentation de continuer à pécher, nous risquons de perdre notre intimité avec Dieu, notre témoignage et notre paix intérieure.

Soyons donc vigilants et souvenez-nous que nous ne sommes pas seulement appelés à être pardonnés, mais aussi à vivre selon la sagesse et la vérité que Dieu nous a données. Paul, dans 1 Corinthiens 10:31, nous encourage : "Que vous mangiez, que vous buviez, ou que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu". C'est ainsi que nous devons vivre nos vies en tant que croyants sincères.

Retour au blog