Le canon des Écritures : définition et importance.

Le canon des Écritures est un sujet important pour les religions abrahamiques, telles que le christianisme, le judaïsme et l'islam. Le canon est la collection de livres que chaque religion considère comme inspirée par Dieu et faisant autorité pour leur foi.

Les chrétiens considèrent que leur canon de l'Ancien Testament est composé de 39 livres, tandis que le judaïsme considère la même collection de livres. Cependant, les chrétiens ajoutent le Nouveau Testament, qui se compose de 27 livres, dans leur canon. L'Église catholique a également ajouté sept livres supplémentaires à leur Ancien Testament, qui sont appelés les « livres deutérocanoniques ».

Le canon juif, appelé Tanakh, est divisé en trois parties : la Torah, les Nevi'im (prophètes) et les Ketouvim (écrits). La Torah contient les cinq premiers livres de la Bible hébraïque, tandis que les Nevi'im incluent des livres comme Samuel, Isaïe, Jérémie, les Douze Prophètes mineurs et d'autres. Les Ketouvim se composent de livres comme les Psaumes, les Proverbes, Job, le Cantique des cantiques, Ruth, Lamentations, l'Ecclésiaste, Esther, Daniel, Esdras et Néhémie.

Le canon chrétien est divisé en deux parties : l'Ancien Testament et le Nouveau Testament. L'Ancien Testament est similaire à celui du judaïsme, bien que les sept livres deutérocanoniques soient inclus. Le Nouveau Testament contient quatre évangiles (Matthieu, Marc, Luc et Jean), les Actes des Apôtres, les épîtres de Paul, les épîtres catholiques (Jacques, Pierre, Jean et Jude) et l'Apocalypse de Jean.

Le canon musulman de l'Écriture est appelé Coran, qui est considéré comme la parole divine révélée au prophète Muhammad. Le Coran est divisé en 114 sourates, qui contiennent des révélations et des instructions pour les musulmans. Le Coran est le texte le plus sacré de l'islam et est considéré comme inaltérable.

Le canon des Écritures est important pour chaque religion, car il fournit un cadre pour la compréhension de la foi et de la pratique religieuses. Le canon fournit également une source de vérité et d'autorité pour les croyants, ce qui est important pour la compréhension et la transmission de la tradition religieuse.

Cependant, l'établissement du canon n'a pas été sans controverse. Les différentes branches du christianisme ont des canons légèrement différents, et certains livres ont été contestés dans le passé. Il en va de même pour le canon juif, où certains livres ont été remis en question ou ont été exclus.

En fin de compte, le canon des Écritures est un sujet complexe et important pour chaque religion. Il fournit un cadre pour la pratique religieuse et la compréhension de la foi, tout en étant un sujet de recherche et de débat pour les érudits et les théologiens.

Retour au blog