Le septième commandement de la Bible : l'interdiction de l'adultère

Le septième commandement est l’un des dix commandements transmis par Dieu à Moïse sur le mont Sinaï. Ce commandement est souvent interprété comme étant un appel à l’honnêteté et à la justice dans les relations humaines. Mais qu’interdit précisément le septième commandement dans la Bible ? C’est ce que nous allons explorer dans cet article.

Le septième commandement dans la Bible

Le septième commandement est présenté dans Exode 20:14 de la Bible. La traduction littérale de ce verset en français est : « Tu ne commettras pas d’adultère ». De manière générale, l’adultère désigne une relation sexuelle entre une personne mariée et une autre personne que son conjoint. Toutefois, l’adultère peut également inclure des relations sexuelles hors du mariage, que ce soit pour des personnes célibataires ou des personnes mariées.

Interprétations du septième commandement

Bien que le septième commandement interdise l’adultère, il est important de noter que sa signification et son application peuvent varier en fonction des croyances et des valeurs personnelles de chacun. Dans la Bible, l’adultère fait référence à tout comportement sexuel qui va à l’encontre de la norme établie par Dieu. En d’autres termes, l’adultère peut désigner tout comportement sexuel qui n’est pas conforme aux attentes de Dieu envers ses enfants.

De manière pratique, cela signifie que le septième commandement peut s’appliquer à différentes situations. Il peut s’agir de l’infidélité dans le mariage, de la prostitution, de l’usage et de la consommation de la pornographie, de la fornication ou de tout autre comportement sexuel considéré comme immoral.

La signification du septième commandement

Le septième commandement de la Bible est souvent interprété comme étant un appel à la fidélité conjugale et à la moralité sexuelle. En se mariant, une personne s’engage à être fidèle à son conjoint pour toute sa vie. L’infidélité est donc considérée comme une violation de cet engagement et un manque de respect envers son partenaire et Dieu.

En outre, le septième commandement souligne également l’importance de la pureté sexuelle. Dieu a créé la sexualité pour être un don pour les relations conjugales entre un homme et une femme. Tout comportement sexuel en dehors de ce cadre est considéré comme immoral. La Bible encourage donc les chrétiens à être honnêtes et à se montrer vertueux dans leur vie sexuelle.

Application du septième commandement aujourd’hui

Dans le monde moderne, l’application du septième commandement dans la vie quotidienne peut être plus complexe. Les attitudes envers la sexualité ont changé depuis l’époque biblique, et les frontières entre ce qui est considéré comme acceptable et ce qui ne l’est pas peuvent varier en fonction des cultures et des personnes.

Pourtant, beaucoup croient que le septième commandement est toujours pertinent aujourd’hui. La fidélité et la moralité sexuelle sont considérées comme des valeurs importantes pour la construction de relations épanouissantes et durables. L’adultère peut causer de la douleur et des conséquences importantes pour les individus et les familles concernées.

Conclusions

Le septième commandement dans la Bible interdit l’adultère et promeut la fidélité conjugale et la moralité sexuelle. Bien que sa signification puisse varier selon les croyances et les valeurs personnelles, beaucoup considèrent qu’il a toujours une pertinence dans la vie moderne. Être honnête et vertueux dans sa vie sexuelle peut contribuer à la construction de relations durables et épanouissantes, tout en respectant les attentes de Dieu envers ses enfants.

Retour au blog