Sacrement de l'Ordre : son appellation expliquée

Pourquoi l’appelle-t-on sacrement de l’Ordre ?

Le sacrement de l'Ordre est l'un des sept sacrements du catholicisme. Il est souvent appelé sacrement du ministère, car il confère une mission spéciale à ceux qui le reçoivent : la mission de servir le peuple de Dieu. Mais pourquoi l'appelle-t-on sacrement de l'Ordre ? Quelle est l'histoire de ce sacrement ? Quel est le rôle des différents ordres dans l'Église catholique ? Nous allons répondre à ces questions dans cet article.

1. Qu'est-ce qu'un sacrement ?

Avant de répondre à la question de savoir pourquoi l'appelle-t-on sacrement de l'Ordre, il convient de rappeler ce qu'est un sacrement. Selon le catéchisme de l'Église catholique, un sacrement est une action de Dieu qui agit à travers un signe visible pour donner la grâce sanctifiante à ceux qui le reçoivent. Les sacrements sont au nombre de sept : le baptême, la confirmation, l'eucharistie, la réconciliation, l'onction des malades, le mariage et l'Ordre.

2. Quelle est l'histoire du sacrement de l'Ordre ?

Le sacrement de l'Ordre remonte à l'époque des apôtres. Jésus-Christ a choisi ses disciples et les a appelés à le suivre. Il leur a confié une mission spéciale : annoncer la Bonne Nouvelle aux quatre coins du monde. Après sa mort et sa résurrection, les apôtres ont continué cette mission en choisissant à leur tour des disciples et en les consacrant pour exercer le ministère.

Au fil des siècles, l'Église a développé une hiérarchie pour répondre aux besoins pastoraux de la communauté chrétienne. Les ordres mineurs ont été institués au cours du Moyen Âge pour aider les prêtres dans leur ministère. Ils comprenaient les lecteurs, les acolytes, les portiers et les exorcistes. Les ordres majeurs, quant à eux, étaient réservés aux prêtres et aux évêques. Ils comprenaient les sous-diacres, les diacres, les prêtres et les évêques.

3. Quel est le rôle des différents ordres dans l'Église catholique ?

Aujourd'hui, il existe trois ordres majeurs dans l'Église catholique : les évêques, les prêtres et les diacres. Les évêques sont les successeurs des apôtres. Ils ont reçu le sacrement de l'Ordre dans sa plénitude, ce qui leur permet de conférer tous les sacrements, de gouverner l'Église et de prêcher la parole de Dieu. Les prêtres ont reçu le sacrement de l'Ordre dans sa plénitude, mais ils ne peuvent pas conférer tous les sacrements. Ils sont chargés de célébrer la messe, de donner l'absolution et d'administrer les sacrements du baptême et de l'onction des malades. Les diacres sont ordonnés pour servir l'Église en prêchant, en baptisant et en assistant les prêtres lors des célébrations liturgiques.

4. Pourquoi l'appelle-t-on sacrement de l'Ordre ?

Le sacrement de l'Ordre est appelé ainsi parce qu'il confère un ordre ou un rang dans la hiérarchie de l'Église. Il s'agit d'un acte de consécration qui marque la séparation du monde et l'entrée dans le clergé. Le mot "ordre" vient du latin "ordo", qui signifie "rangement", "disposition". Le sacrement de l'Ordre met donc en place un ordre hiérarchique à l'intérieur de l'Église, avec une répartition des tâches et des responsabilités.

5. Conclusion

Le sacrement de l'Ordre est l'un des sept sacrements du catholicisme. Il confère à ceux qui le reçoivent une mission spéciale : la mission de servir le peuple de Dieu. Les différents ordres dans l'Église catholique ont des rôles bien précis, de l'administration des sacrements à la prédication de la parole de Dieu. Le sacrement de l'Ordre est appelé ainsi parce qu'il met en place un ordre hiérarchique à l'intérieur de l'Église. En recevant ce sacrement, les hommes répondent à l'appel du Christ à servir son peuple et à annoncer la Bonne Nouvelle aux quatre coins du monde.

Retour au blog